fbpx

Troisième tranche d’une étude mandatée par l’AHQ  et réalisée par A7ressources sur les tendances durables et émergeantes qui marqueront l’industrie hôtelière au cours des prochaines années. Dans cet article, nous explorons l’évolution des attentes clients vis-à-vis la planète. 

Nous présentons les résultats de l’étude à travers 7 articles :

Prenez du recul… vos clients y seront plus que jamais sensibles !

Face à la récente consommation incommensurable de produits chimiques, masques, gants etc…, il serait facile de penser que les clients ont oublié la planète.  Au contraire, les préoccupations environnementales des clients vont demeurer, voire même augmenter.

La sensibilité des clients envers à la planète guide leurs choix

Quand on consulte les statistiques de BOOKING.COM on peut voir que le choix des internautes est grandement influencé par le positionnement « vert » de l’hôtel. En effet, la pandémie n’a pas enterré cette tendance qui ne consiste pas seulement à recycler. Le développement durable auquel sont sensibles les clients comprend beaucoup plus d’éléments et résulte de la juxtaposition de 3 dimensions :

Graphique montrant trois dimensions du développement durable (social, environnement, économie)

Plus l’hôtel va communiquer à cet égard, plus le degré de confiance des clients va augmenter ! Vous avez effectué de nombreux aménagements dans ce sens, il s’agit de poursuivre vos efforts. Notamment, l’intégration dans la communauté constitue une des pierres angulaires du développement durable…

Que veut le consommateur ?

Page web de booking.com
Dans son rapport annuel sur les voyages durables, Booking.com révèlent que :

  • Près des trois quarts (72 %) des voyageurs estiment que les gens doivent agir maintenant et faire des choix de voyage durables pour sauver la planète pour les générations futures.
  • Plus des deux-tiers (68 %) aimeraient que l’argent qu’ils dépensent en voyage retourne dans la communauté locale.
  • Une grande majorité (72 %) des voyageurs Canadiens recherchent des expériences authentiques qui sont représentatives de la culture locale, et 50 % des répondants disent que s’il y avait une option pour compenser l’empreinte carbone de leur logement de vacances, ils le feraient.

Que faire dans ce sens ?

Montrez à vos clients sensibles envers la planète que :

  • Vos ressources sont locales (ex. vos serveurs doivent être en mesure d’expliquer d’où vient l’agneau qui est sur le menu)
  • Vos valeurs intègrent des notions de développement durable
  • Vous êtes engagés dans la communauté !

L’exemple des îles Fogo illustre vraiment cette mega-tendance et je vous invite à  découvrir pourquoi en consultant leur site web.

Exemples d’actions

  • Lampes/lumières avec détecteurs de mouvements
  • Diminution de votre consommation d’énergie*, d’eau (des ex. d’initiatives environnementales par l’ hôtel Maya en Suisse  qui a gagné de nombreux prix pour ses mesures et son concept d’auto-suffisance)
  • Entretien ménager frugal (en place avec la pandémie)
  • L’aviation encourage les crédits carbones… pourquoi pas l’industrie hôtelière ?

* Les hôtels comptent actuellement parmi les plus grands consommateurs d’énergie et d’eau par pied carré de tous les bâtiments commerciaux au Canada…Et si vos clients le savaient ?

Le Dr Carlos Martin-Rios, un expert en hospitalité de l’École Hôtelière de Lausanne (EHL) voit en une crise, une opportunité. Ainsi, il pense que les périodes d’incertitude extrême peuvent être des fenêtres d’opportunités si elles sont associées à l’innovation et doublées de stratégies de croissance durable à long terme. Son analyse de la crise de 2008 révèle que les entreprises ayant opté pour une stratégie long terme d’innovation ont mieux performé suite à la crise que celles ayant opérés des replis temporaires d’activités.

Pour mieux gérer le nouveau normal post-COVID, il est urgent que les acteurs de l’industrie hôtelière innovent en développement durable.
NOUS ALLONS VERS UN CONCEPT DE TOURISME RESPONSABLE : plus avisé local, plus lent, plus long…

Des questions ? J’essaierai d’apporter des réponses basées sur des recherches qui sont duré quatre mois et qui ont porté sur + de 2000 articles dans le monde entier. Je vous invite à me contacter (délai de 72h max) Béatrice | 514 803 7977 | bjavaudin@A7ressources.com | www.A7ressources.com

L’article 4 portera sur une autre MÉGA-TENDANCES* à long terme « Vivre des expériences». Au plaisir de vous éclairer.

*phénomènes observés sur plusieurs continents, dont la littérature sur le sujet est nombreuse et dont la récurrence est observée : une MEGA-TENDANCE n’est pas une initiative éphémère, ni une idée tirée d’un chapeau !

 

 

 

 

 

Partagez !

Faites un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *