fbpx

Fête symbolique depuis des siècles, le congé pascal a progressivement acquis une nouvelle signification. De nos jours, Pâques permet de périodiser le temps social et symbolise le retour du Printemps ! C’est le pont entre l’hiver, où on est isolés, et le printemps où on peut enfin se regrouper ! C’est aussi un symbole d’espérance, de résurrection de la nature et de notre vie sociale. 

 

 

Ce congé centré autour du partage entre autrui et bienveillance souvent partagé en famille est l’occasion d’échanger de manière approfondie. La communication franche et ouverte permettant l’échange d’idées et d’informations ainsi que la volonté de développer des rapports basés sur le respect et l’honnêteté sont essentielles au maintien de relations interpersonnelles saines ! 

Bien sûr, ces prérequis ne sont qu’à titre illustratif et peuvent prendre pour chacun une forme différente ! L’essentiel dans vos échanges est de poser des gestes concrets dans votre quotidien afin d’améliorer ceux-ci. Ces gestes peuvent prendre diverses formes : 

  • Souligner les qualités, les forces des autres,
  • Participer, s’impliquer dans des activités avec les autres,
  • S’efforcer de solutionner les difficultés interpersonnelles au fur et à mesure qu’elles se présentent plutôt que de les laisser « grandir » et prendre une ampleur démesurée,
  • Tenter d’identifier l’intention positive derrière chaque comportement afin d’en diminuer l’impact « négatif » sur nous-même et donc sur notre comportement « réponse »,
  • Ne pas hésiter, si besoin est, à se faire accompagner durant la période de changement afin d’optimiser la bonne volonté initiale (formation, coaching …)

L’essentiel est d’y aller à votre rythme ! 

Au-delà de développer nos relations interpersonnelles, Pâques est également le moment idéal afin de “trier” les souvenirs et se questionner. Pour vous aider à faire le point sur vos relations interpersonnelles et le niveau de satisfaction qu’elles vous procurent, vous pouvez commencer par vous interroger :

  • S’agit-il de relations satisfaisantes, moyennes ou problématiques ?
  • Suis-je intéressé, motivé à les améliorer ? Et si oui, avec qui ? Suis-je prêt à investir du temps et de l’énergie pour y arriver ?

Ces réflexions et ce recul pris vis-à-vis des événements passés est d’une aide significative à la bonne prise de décisions et de résolutions. Cette introspection est l’occasion de relativiser et de minimiser la place accordée à des événements qui nous ont blessés et affectés mais également de capitaliser sur ce qui nous propulse et nous motive au quotidien. 

Alors que le congé pascal illustre le début du printemps, il représente le moment idéal afin de faire le point sur nos relations interpersonnelles. Lesquels souhaitons-nous continuer à développer ou au contraire lesquels sont néfastes ? Dans tous les cas, accordez vous ce temps de réflexion et faites ce fameux ménage de printemps 🙂

Source : https://www.coachingandco.fr/2015/01/12/les-relations-interpersonnelles-comment-les-am%C3%A9liorer-en-famille-et-au-bureau/

 

 

Partagez !