fbpx

L’année 2020 nous aura tous fortement marqué. Mais qu’avons-nous appris de la pandémie ? À nous serrer les coudes, à nous épauler et à nous soutenir, coûte que coûte !

Que l’on soit employé, gestionnaire, consultant, formateur, ou citoyen, nous avons tous compris. L’importance de la coopération, de la collégialité et que la qualité de nos relations était primordiale. Et si un seul mot devait définir les longs mois que nous venons de passer, gageons que le mot « EMPATHIE » serait idéal.

Qu’est-ce que l’empathie ?

L’empathie est la capacité de se mettre à la place d’autrui, tant sur le plan relationnel que cognitif. C’est la capacité d’écouter et de comprendre les autres, de manière bienveillante et compatissante.

Sans grande surprise, l’empathie permet d’établir un contact avec les autres, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelles. Cette connectivité émotionnelle permet de réduire le stress, diminue les préjugés et donc permets aux personnes de se rapprocher, dans le respect.

Cette forme de gentillesse s’exprime par l’action. En travaillant sur le « nous » plutôt que le « moi », elle permet de passer au travers de divers obstacles.

Dans un livre intitulé Heartificial empathy : Putting hearth into business and artificial intelligence (DigitalProof Press, 2018), l’auteur nous propose plusieurs outils visant à travailler son empathie, comme de :

  1. pratiquer l’écoute active – consistant à véritablement écouter et comprendre l’interlocuteur sans jugements.
  2. embrasser la différence – en restant ouvert d’esprit à la diversité, puisque cette ouverture d’esprit est un préalable à la curiosité, et une qualité essentielle pour développer sa créativité.
  3. découvrir de nouveaux horizons – le voyage permet la découverte de nouveaux paysages, mais il permet aussi de côtoyer de nouvelles cultures, habitudes. Le voyage, c’est aller à la rencontre des autres et aussi de soi-même.
  4. pratiquer la pleine conscience – en prêtant attention au moment présent, c’est-à-dire à nos pensées, à nos émotions et à nos sensations corporelles, sans les qualifier de « bonnes » ou « mauvaises ».
  5. et enfin, adopter cette manière d’agir, comme un geste normal, sans contrainte ni fausses excuses.

Voyager dans sa tête

Et à défaut de pouvoir s’évader vers d’autres continents, que diriez-vous d’une escapade vers un 5 à 7 virtuel, appelé Moment RELATO, qui durant un moment, vous fera (re)découvrir le Québec, pour déguster un verre de cidre d’ici, contempler l’art urbain ou pour en apprendre plus sur un métier d’autrefois… bref, pour vivre une expérience chaleureuse et nourrissante !

A7ressources propose également des ateliers-conseils afin de bâtir des assises solides pour mieux comprendre les besoins et les attentes de vos clients internes et externes.

Développer son empathie organisationnelle permet de modifier les dynamiques relationnelles sans porter de jugements. Ces ateliers en gestion des ressources sont immersifs.  Ils impliquent les participants activement et engendrent un réel développement de compétences personnelles ayant un impact authentique !

Partagez !

Faites un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *