fbpx

Faites toute la différence dans une conversation ! Prenez le temps d’écouter votre interlocuteur en prenant note de ces quelques conseils, juste à temps pour la période des fêtes !

Plume ou plomb dans les relations : comment apprendre à mieux écouter

Qu’est ce qui fait la différence dans nos conversations ? Qu’est-ce qui fait que l’on sort d’une réunion ou d’une conversation et que l’on se sente bien ? Avez-vous parfois l’impression de perdre votre temps à parler avec quelqu’un ? Pensez à la dernière conversation que vous avez eue au travail. Qu’avez-vous dit ? Qu’avez-vous appris ? Était-elle à sens unique ?

La dimension relationnelle 

Dans une conversation, il y a beaucoup plus qu’un simple échange de contenu. La dimension relationnelle est aussi fort importante. Une conversation implique un équilibre entre parler et écouter, car c’est la base d’une relation profitable. Ainsi, lorsque les conversations sont bien conçues, de manière constructive, elles peuvent être davantage significatives et provoquer de véritables changements.

Comment faire ? Tout d’abord sachez que votre état d’esprit peut teinter un échange avant même de l’engager et vous rendre moins réceptif à ce qu’on vous dit.

L’instant présent

L’écoute est essentielle et le point de départ d’une écoute active est d’être dans l’instant présent. Concentrez-vous sur l’autre, sur ses paroles, les phrases clés. Ne vous laissez pas distraire et surtout, ne pensez pas connaître ce qu’on va vous dire.  Restez dans l’ouverture et prêt à entendre quelque chose d’inattendu. Soyez un auditeur attentif et montrez que vous écoutez : hochez la tête, faites des marques d’approbations, regardez l’autre, posez des questions. C’est ce qui s’appelle faire de l’écoute active.

L’écoute active

Le plus grand adversaire de l’écoute est la supposition. Assurez-vous de poser des questions pour clarifier et ainsi éviter tout malentendu ou présomptions. Votre objectif ? Écouter pour comprendre et non pas écouter pour répondre ! Bien que l’on soit spontanément porté à exposer son point de vue, il est important de commencer par poser des questions, des questions ouvertes. N’ayez pas le mauvais réflexe d’initier vos conversations en ayant comme objectif d’être compris. Votre tour viendra ! Au moment opportun, exprimez votre point de vue, de manière simple, franche et authentique.

 

L’écoute active vous permettra de développer une relation positive avec votre interlocuteur, spécialement à l’approche des fêtes où le temps nous permet de prendre des nouvelles de nos proches et de notre famille. Après tout, le but est de faire tous des efforts sur une base quotidienne, et ce, malgré nos différences. Notre équipe vous souhaite de très joyeuses fêtes remplies d’échanges profonds à la hauteur de vos attentes !

 

Source : 12 conseils pour developper une écoute active

Partagez !