fbpx

Comment être un touriste à l’année longue quand les vacances sont bel et bien terminées ? Comment être un touriste à l’année longue alors qu’on doit pourtant bien retourner à notre vie, à notre routine lorsque vient le temps ? L’école reprend également… ! Donc comment être un touriste à l’année longue ? Rien de bien compliqué… !

Comment être un touriste à l’année longue ?

Tel que l’avait écrit Honoré de Balzac, ”Flâner est une science, c’est la gastronomie de l’oeil. Se promener, c’est végéter ; flâner, c’est vivre.”. Mais que voulait donc dire ce célèbre écrivain français (1799-1850) ? 

Pourquoi flâner ailleurs que chez nous ? En effet, à quoi bon visiter d’autres villes alors qu’on ne connaît pas notre propre environnement ? 

C’est de là que sont nées les ”staycations” ! Les quoi ? ? ?

Soyez un touriste dans votre propre ville !

C’est la combinaison de ”stay”, le verbe ”rester” en anglais et ”cation” (fin du mot ”vacation”, ”vacances” en anglais) qui définit cette pratique bien particulière. En effet, il est si plaisant de jouer aux touristes dans votre propre ville ! C’est non seulement un excellent moyen de passer des vacances mais également une nouvelle façon de passer des vacances à petit budget et de voir votre ville avec un regard neuf.

Nous vous en parlions déjà dans un article précédent, il y a d’autres façons de voyager !

Ainsi, passer la nuit dans l’hôtel le plus luxueux de la ville, profiter du service à l’étage, de la piscine intérieure et de son spa ou encore visiter la dernière exposition d’un musée que vous aimez particulièrement… Il y a différentes façons de tirer profit des nombreuses activités de votre propre ville !

femme debout, la main sur la selle de son vélo accoté contemple la ville de Montréal. Les arbres sont verts et les bâtiments reflètent au soleil

Profitez de ce qui s’offre à vous !

Pourquoi passer des heures en avion et subir les formalités de voyage actuelles alors que vous pourriez voyager tout en étant à deux pas de chez vous ? Comment être un touriste à part entière ?

Pas besoin de vous rendre jusqu’en Chine pour profiter de la beauté de leur art : allez au musée ! Inutile de vous transporter jusqu’en Inde pour en goûter les saveurs : pourquoi ne pas plutôt essayer ce restaurant proche de chez vous auquel vous n’êtes encore jamais allés ? Pourquoi dépenser pour le luxe d’un palace à New-York alors que votre ville compte des hôtels tout aussi luxueux et que vous n’aurez pas besoin de payer le transport pour vous y rendre ? Enfin, il n’est pas nécessaire d’emmener vos enfants tout de suite chez Disney… Les parcs et les glissades du gros zoo à quelques kilomètres de la maison sauront les séduire tout autant !

Profitez de ce qui s’offre à vous ! Votre ville offre une multitude d’activités et de possibilités ! Il n’y a qu’à ouvrir les yeux (et les brochures touristiques !)…

Prenez le temps de vous arrêter !

Ouvrez les yeux, observez votre environnement. D’ordinaire, vous le voyez depuis la fenêtre de l’autobus, ou dans l’auto, coincés dans le trafic… Là, prenez le temps de vous arrêter ! Contemplez les beautés de votre ville ! L’architecture de certains immeubles, la finesse des fresques dans quelques ruelles, les odeurs des spécialités culinaires de rue, flânez, déguster… Ravissez vos papilles et vos pupilles ! Émerveillez-vous, tels des enfants… Redécouvrez votre quotidien ! Réinventez votre environnement.

Ainsi, tel que nous vous en avions déjà parlé, participez à la relance économique de votre agglomération et découvrez de nouveaux endroits et passe-temps près de chez vous ! Adoptez le ”slow living”, sortez du stress et de la routine et contemplez les merveilles qui vous sont pourtant tellement accessibles !

Inspiration source : Scarlett Hawkins, https ://www.tiqets.com

Partagez !