fbpx

Connaissez-vous l’expression « Un pour tous, tous pour un » popularisée dans Les trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas ?  Elle met en valeur la vertu de solidarité, pour renforcer les liens d’une équipe, qui ne fait ainsi qu’un...et A7 a adopté cette devise pour un de ses programmes de formation !

Selon les recherches datant de 2021 sur le monde du travail occidental, une bonne collaboration entre membres d’une équipe, peut augmenter les idées innovantes de 15 %. De plus, 75 % des employés considèrent très importante l’implantation d’un milieu de travail axé sur le travail d’équipe ! En attendant toute montée en compétences collégiale ou individuelle, résultant d’un parcours d’accompagnement, A7 vous propose 7 conseils à mettre en application qui vous permettront de mieux consolider le travail d’équipe : 

1- Renforcer le sentiment d’urgence 

Vous devez d’abord créer un sentiment de nécessité et d’urgence. Donnez un électrochoc, et réveillez les ardeurs des membres de votre équipe pour vaincre la force d’inertie. Impliquez-les dans la gestion des projets. Préparez-vous à présenter à l’équipe de manière interactive les résultats concrets auxquels vous vous attendez. Assurez-vous de les avoir validés auprès de chaque membre en amont. Laissez la place aux échanges qui permettront à l’équipe de s’approprier le tout.  

2- Valoriser les compétences complémentaires 

Avoir une équipe diversifiée s’avère être une richesse qui conduit à l’émergence de nouvelles idées et de l’approfondissement des connaissances de tous les membres de l’équipe. Savoir qu’untel est un PRO du PowerPoint fera gagner du temps à tous en interrogeant la BONNE PERSONNE pour la BONNE TÂCHE. 

3- Offrir de la vraie latitude 

Accompagner en établissant clairement leur degré d’autonomie… Que de réconfort pour vos collaborateurs qui pourront agir sans devoir valider leurs points/ prises de décisions ! Sauvez du temps en évitant le micro et concentrez-vous sur les livrables. 

4- Développer les règles de conduite essentielles pour s’améliorer 

Il est essentiel que l’équipe se dote de règles de conduite bien à elle, afin de permettre aux échanges d’être le plus productif possible. 

Ces règles doivent être précises, concises, claires et concrètes. Par exemple, si l’une d’entre elles est « se traiter avec respect » , demandez à l’équipe de préciser leur pensée. Le résultat pourrait alors être « Se traiter avec respect : arriver à l’heure aux rencontres, permettre à chacun de prendre sa place, ne pas couper la parole ». Comme vous pouvez le constater, en évitant de rester dans les généralités, on s’assure de développer une vision commune des attentes de chacun. 

5- Mesurer la performance actuelle du travail en équipe 

Si vous choisissez de faire une évaluation informelle et qualitative, prévoyez du temps de qualité pour cette rencontre (1h30 voir 1 heure selon la taille de l’équipe). Animez une discussion de telle sorte à faire émerger les forces et les faiblesses du travail en équipe. Inspirez-vous d’un modèle de performance pour vous assurer de couvrir tous les angles. N’hésitez pas à demander à une tierce partie d’animer une telle discussion. Cela vous permettra de participer aux échanges au même titre que les autres membres de l’équipe. 

6- Responsabiliser chacun des membres 

Vos collaborateurs apprécieront le fait d’être imputables (en qualité & respect des délais) sur les livrables qui leur sont confiés…le principal enjeu que je constate, c’est le manque de suivi des gestionnaires… Que ce soient au niveau des projets ou des réunions. Les rencontres individuelles de suivi doivent être programmées au début du projet. Elles peuvent être insérées à vos 1 to 1… 

7- Faire la revue régulière des progrès, ensemble 

Pour que des changements en profondeur s’opèrent, l’équipe doit garder le focus sur les actions à poser. Elle doit apprendre de ses expériences. Elle pourra ainsi développer progressivement de nouvelles pratiques, qui résulteront en de nouvelles normes. Aussi, il est essentiel de faire une revue régulière des progrès de l’équipe. En effet, l’expérience démontre que celle-ci permet de garder le plan d’action au premier plan. De plus, elle rend l’équipe responsable de ses progrès. 

Citation : « La cohésion d’une équipe est la résultante de l’ensemble des forces qui agissent sur les membres pour les faire rester dans le groupe, pour les inciter à participer et à coopérer, pour les rendre solidaires. Une même motivation et une identité d’objectifs, joints à la confiance mutuelle, à la confiance dans le groupe et dans son organisation s’expriment, au niveau du groupe, par la cohésion. » 

– Roger Mucchielli 

Partagez !