Un bureau bien organisé

Découvrez les 5 différentes phases de la méthode GTD (« Getting Things Done ») pour atteindre l’excellence dans votre efficacité personnelle : collecter, traiter, organiser, réviser, agir. Un outil qui requiert rigueur et persévérance, mais dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

Présentation de la méthode Getting Things Done

Inventée en 2001 par David Allen , consultant américain en management et spécialiste de la productivité, la méthodologie du GTD – « Getting Things Done » (que l’on pourrait traduire par « l’art de faire en sorte que les choses soient faites », en Français) – doit son succès à la compréhension et l’assimilation des principes mêmes de la méthode plus qu’aux dispositifs utilisés pour la mettre en place.

En effet, ce n’est pas l’outil que vous allez utiliser qui vous permettra d’optimiser votre organisation personnelle, mais bien le fait d’intégrer tous les éléments constituant le processus, y compris – et peut-être surtout – ceux qui peuvent vous paraître totalement superflus de prime abord.

La ténacité, comme bien souvent dans le cadre du développement personnel, est le secret de la réussite.
Avantages et Limites du GTD

En matière de gestion du temps , le Getting Things Done a ses fans comme ses détracteurs. Si la première étape peut vous sembler laborieuse et requiert un laps de temps relativement long, cet outil très concret vous permettra, in fine, de gagner du temps dans votre vie professionnelle, mais aussi personnelle en étant mieux organisé et donc plus productif.
Intérêt de cette méthodologie

L’intérêt incontestable du Getting Things Done est sans aucun doute la simplicité de sa mise en oeuvre, accessible à tous. Car si certains optent pour des logiciels dédiés, il est tout à fait possible de se contenter d’un fichier Excel ou d’un simple agenda.

Limites de la méthode

La difficulté majeure du GTD est de réussir à s’y tenir . Submergés par les tâches urgentes et pris dans le quotidien, nous suivons de moins en moins les préceptes énoncés par des schémas d’organisation comme celui proposé par cette méthode. Pour finir par totalement abandonner.

Lire la suite pour connaitre les 5 étapes.

SOURCE  : ManagerGO

Partagez !

Faites un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *