Ignorer les risques psychosociaux dans les milieux de travail peut avoir des conséquences dramatiques

Pierre-Luc Truel nous expose les conséquences de négliger l’impact de la santé mentale au travail. L’article du Conseiller nous illustre cette réalité à travers le cas de la société française Orange, qui a appris cette leçon d’une façon tragique il y a une dizaine d’années.

Entre 2008 et 2010, près d’une soixantaine d’employés du géant des télécommunications, qui portait alors le nom de France Télécom, se sont suicidés en raison de la pression et de la détresse qu’ils vivaient au travail. La crise était si grave qu’elle a même mené à une intervention gouvernementale et à la démission du PDG de l’époque.

Laisser un commentaire

*
*

Les champs obligatoires sont marqués *