Gestion du temps et performance

Pour que la vie au travail soit optimale, il est possible de prendre des engagements concrets et faciles à mettre en œuvre. Ces engagements concernent tout le monde : managers mais aussi salariés, ce en tout temps.

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

Sans équilibre entre ces deux composantes, tous les salarié-e-s, y compris les managers, risquent au fil du temps de devenir moins productifs. Cet équilibre passe tout d’abord par des horaires de travail raisonnables. Les heures supplémentaires peuvent être justifiées pour boucler un dossier urgent. Toutefois l’urgence ne doit pas devenir un mode de fonctionnement habituel de l’entreprise.

De même, pointer du doigt les collaborateur-trice-s qui partent, tôt – à l’heure pour être franc -, risque de les inciter à faire du présentéisme : être là parce qu’il faut être là, sans forcément travailler. Cette pratique coûte cher sur le long terme à l’entreprise, à cause du désinvestissement des salarié-e-s qu’elle implique.

Anticiper et planifier les projets en donnant aux salarié-e-s des délais réalistes est un second moyen de limiter les débordements de la vie professionnelle sur la vie personnelle. En cas d’urgence ou de difficulté à trancher la question de la priorité à donner entre deux dossiers, c’est au manager de définir les projets prioritaires et, le cas échéant, à négocier des délais avec les clients.

Troisième moyen d’équilibrer le professionnel et le personnel : le droit à la déconnexion des salarié-e-s. Cela n’est pas qu’une simple question de respect de la législation. Les salarié-e-s ne doivent pas être disponibles 24 heures sur 24 y compris les week-ends et pendant leurs congés, sauf bien sûr urgence. Ce droit concerne également les managers. Déconnecter permet de se reposer mais aussi de prendre du recul sur les dossiers. Ce qui semble, à première vue être une perte de temps donne au final un gain de créativité et de productivité.

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle n’est pas suffisant si le temps de travail est consacré à des tâches chronophages.

Repenser la gestion du temps pour gagner en qualité de vie

Deux contextes chronophages sont à repenser pour optimiser facilement la gestion du temps au sein des entreprises : les réunions et la gestion des emails. Lire la suite de l’article de Révolution RH.

Source: Révolution RH

En savoir plus sur nos formations et ateliers :

 

Laisser un commentaire

*
*

Les champs obligatoires sont marqués *